Vieillir vieux c’est bien    Vieillir bien, c’est mieux!- Thérèse Clerc

A- A A+

La Table de concertation des personnes aînées du Bas-Saint-Laurent : une histoire, un avenir


En mai 2000, dans le cadre de l'«Année internationale des aînés», un comité provisoire s'incorpore sous l'appellation de Table de concertation des aînés du Bas-Saint-Laurent.

Le comité convoque des organismes d'aînés et l'assemblée de fondation de la nouvelle Table se déroule à la Grande Maison de Sainte-Luce le 24 janvier 2001. Les participants conviennent d'adopter la démarche du comité provisoire, qui consiste à l'adoption des règlements et à l'élection des 6 premiers administrateurs. La première réunion du nouveau conseil se tient la journée même pour élire les officiers. M. Bertrand Voyer est nommé président, poste qu'il occupe jusqu'en juin 2010. Il sera remplacé par M. Marcel Lebel jusqu'en 2016 pour ensuite céder sa place à Mme Diane Imbeault.

La Table, une interlocutrice pour les personnes aînées

Au cours des 16 dernières années, la Table initie régulièrement des activités pour les personnes aînées. Les 2 premières années d’existence de la Table sont consacrées à une meilleure précision de son rôle. Le comité prend contact avec des organismes offrant des services aux aînés afin d’entrer en dialogue avec les ressources en place : par exemple le réseau de la santé, les entreprises d'économie sociale et les résidences privées pour personnes aînées.

Le rendez-vous du 19 octobre 2004 est l’événement déclencheur du suivi des dossiers que des personnes aînées de toute la région veulent développer. À cette occasion, 170 personnes aînées partagent leurs attentes et leurs observations par rapport à leur vécu. Ces voix ont permis à la Table de dégager 21 recommandations. Elles sont transmises, dans les années suivantes, aux instances gouvernementales du milieu régional de la santé et à la Conférence des Tables régionales de concertation des aînés du Québec.

La Table est active dans plusieurs dossiers concernant les personnes aînées

De nombreux dossiers d’actualité concernant les personnes aînées ont retenu l’attention de la Table à partir de 2006 :

  • En 2006-2007, la Table forme un comité et organise des rencontres publiques sur le territoire dans le dossier du suicide assisté;
  • Dès 2006, la Table est l’un des partenaires principaux dans le processus de développement des 2 Ententes spécifiques concernant l'adaptation régionale pour l'amélioration des conditions de vie des personnes aînées du Bas-Saint-Laurent (2007-2012 et 2013-2017) – sa démarche favorise une augmentation de la concertation;
  • De 2008 à 2012, la Table développe divers projets plus spécifiques comme l’accès à l’information, les proches aidants, la sécurité routière et le loisir, notamment l’activité physique; 
  • Pour la période 2013-2017, la Table prend part à divers projets par territoire de MRC, sur des sujets variés et propres à chaque milieu, et consolide des dossiers de la première entente – la Table participe plus intensément au dossier de l'information;
  • De 2009 à 2011, le Rendez-vous des générations est l'activité de base de la Table et des rencontres intergénérationnelles se déroulent dans chaque MRC.
  • De 2008 à 2013, la Table est intégrée au comité de pilotage de 2 projets expérimentaux de la démarche VADA, Ville amie des aînés, sous la responsabilité du Secrétariat aux aînés : 2 administrateurs de la Table, de Rivière-du-Loup et de Rimouski, portent alors les idées des personnes aînées du Bas-Saint-Laurent sur le rôle du milieu municipal face au vieillissement de la population.

La Table participe au développement social touchant les personnes aînées

Au cours des années 2011-2013, une animation/consultation auprès de centaines de personnes aînées est réalisée dans chaque territoire de MRC au Bas-Saint-Laurent. L'objectif est d’identifier les besoins et services par territoire géographique. 

Le bilan régional fait ressortir 2 grandes priorités :

  • abus et maltraitance, 
  • support aux proches aidants.

Un rapport régional et un rapport pour chaque territoire de MRC sont élaborés par un professionnel. Ils sont acheminés à tous les membres de la Table, aux directions du réseau de santé (Agence de la santé et des services sociaux du Bas-Saint-Laurent et Centres de santé et de services sociaux des territoires de MRC), de même qu'au milieu municipal (Conférence régionale des éluEs et préfets).

La Table est dorénavant un outil de concertation reconnu

À l'adoption par le gouvernement du Québec en mai 2012 de la politique Vieillir et vivre ensemble, chez soi, dans sa communauté, au Québec, la Table est reconnue comme un partenaire prioritaire, avec l'Agence de santé et des services sociaux et la Conférence régionale des élueEs du Bas-Saint-Laurent, pour assurer en partie le suivi à cette politique. 

À cette fin, 2 rendez-vous majeurs viennent supporter et faire connaître le concept du vieillissement en santé, le 24 octobre 2012 et le 1er octobre 2015.

Soulignons qu'au cours de toutes ces années, 44 administrateurs ont participé à la gestion de la Table. Les règlements stipulent que 13 administrateurs forment le conseil d'administration, que l'un d’entre eux est coopté par le délégué du Carrefour des 50 + du Québec et que chaque territoire de MRC doit avoir au moins un administrateur. La Table compte aussi un comité exécutif de cinq 5 membres.

Depuis février 2015, la Table peut s’appuyer sur une ressource permanente qui offre un support aux administrateurs bénévoles et facilite la communication en animant le site Internet de la Table.

Nos membres