Vieillir vieux c’est bien    Vieillir bien, c’est mieux!- Thérèse Clerc

A- A A+

Conférence virtuelle de la Société Canadienne du cancer

Être proche aidant : un modèle à revoir
Jeudi 1er novembre 2018, de midi à 13 h

Plus d’un Québécois sur deux sera appelé à devenir proche aidant d’une personne atteinte de cancer. Si l’accompagnement est souvent source de grande complicité avec une personne que nous chérissons, ce nouveau rôle peut aussi comporter plusieurs défis! Surcharge de travail, sentiment d’impuissance, de ne pas être à la hauteur, culpabilité et épuisement sont aussi le lot de plusieurs d’entre eux.

Comment composer avec les difficultés que pose l’accompagnement d’un proche? Existe-t-il un mode d’emploi? Est-il possible d’être toujours à la hauteur et comment ne pas s’oublier dans tout ça? Voilà quelques-unes des questions qui seront abordées lors de cette conférence en ligne destinée aux proches aidants.

Pour y participer, rien de plus simple : il suffit de vous inscrire ici.

c’est facile et gratuit!

Conducteurs aînés

La Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) nous informe qu’elle a produit récemment une vidéo de 8 minutes pour sensibiliser les conducteurs aînés aux liens existants entre la santé, la conduite et la législation pour le maintien du permis de conduire.

En plus de présenter des témoignages d’aînés, cette vidéo aborde, entre autres :

  • la question des contrôles médicaux;
  • les conditions qui peuvent être ajoutées au permis de conduire à la suite d’une évaluation médicale.

La section du site Internet de la SAAQ logeant la vidéo contient également plusieurs renseignements utiles ainsi que des publications destinées aux personnes aînées et à leurs proches  : https://saaq.gouv.qc.ca/securite-routiere/clienteles/aines/sante-securite-au-volant/

Célébrons les personnes aînées, le 1er octobre

La Table de concertation des personnes aînées du Bas-Saint-Laurent, au nom d’une centaine d’organisme membre, tient à vous rappeler que la Journée internationale des aînés, qui a lieu le 1er octobre de chaque année, est un moment privilégié pour reconnaître la diversité des personnes aînées et favoriser leur participation à la société en tant que partie intégrante de leur communauté.

C’est justement sous le thème « Partenaires pour un mieux-vivre » qu’est célébrée cette année la Journée internationale des aînés au Bas-Saint-Laurent et dans toutes les régions du Québec.

La Journée internationale des personnes âgées a été proclamée par l’Organisation des Nations Unies en 1990 et elle est célébrée le 1er octobre de chaque année. Au Québec, elle a pris le nom de Journée internationale des aînés.  Plusieurs organismes profitent de cette occasion pour tenir des activités d’échange et de réflexion abordant notamment :

  • l’apport essentiel des personnes aînées au développement de la société québécoise;
  • les bienfaits du vieillissement actif;
  • la solidarité entre les générations;
  • la nécessité d’être à l’écoute des aînés et de les impliquer dans toutes les décisions qui les concernent pour mieux adapter les milieux de vie à leurs besoins et favoriser leur pleine participation sociale.

C’est la Conférence des tables régionales de concertation des aînés du Québec, avec la participation financière du Secrétariat aux aînés du ministère de la Famille, qui a développé le thème et conçu les outils pour en faire la promotion au Québec.

Consultez le site de la http://tabledesainesbsl.org/activites pour connaître les activités dans la région.

Prévenir et contrer l'intimidation... même chez les personnes aînées

Sensibiliser • Informer • Agir

L’AQDR, l’Association québécoise de défense des droits des retraitées et préretraitées a publié le guide «Prévenir et contrer l’intimidation… même chez les personnes aînées ! » qui s’adresse particulièrement aux personnes aînées ainsi qu’à leurs proches et à leur entourage. Il vise à les sensibiliser, les informer et leur proposer des pistes d’actions à adopter pour prévenir et faire cesser l’intimidation. Les informations contenues dans ce Guide les aideront à identifier ce qu’est l’intimidation, la manière dont elle peut se manifester, les facteurs de risque qui contribuent à sa présence ainsi que les conséquences et les répercussions qu’elle peut occasionner.

L'automne à la TCABSL

Bon retour au travail, à vos activités familiales et sociales, aux réunions de concertation, à la continuité de vos engagements communautaires. Après une pause bien méritée de quelques semaines, l’automne est le temps idéal pour se concerter et opter pour des solutions viables, respectueuses de notre environnement, de notre milieu de vie et des personnes qui l’habitent.

Le 1er octobre prochain, nous soulignons la JOURNÉE INTERNATIONALE DES AÎNÉS comme le veut la tradition. Cette journée fut lancée en 1978 au Canada sous l'appellation de la Fête des grands-parents. Ensuite, l'Organisation des Nations unies (ONU) ayant déclaré le 1er octobre comme Journée internationale pour les personnes âgées, cette fête s’est tenue au plan international pour la première fois en 1991. 

Le thème de 2018 «Partenaires pour un mieux-vivre», proposé par la Conférence des Tables régionales de concertation des aînés du Québec désire mettre l’accent sur l’importance d’associer les personnes âgées dans nos projets, dans les décisions et les enjeux qui les concernent en tant que citoyens et citoyennes à part entière. Cette journée se veut aussi une marque de reconnaissance et de respect quant à l’apport des personnes âgées au mieux-être de notre société québécoise.

15 des 100 bonnes raisons de vous brancher aujourd’hui!

  1. ON RESTE CHEZ NOUS. On inverse les rôles : vous n’allez plus à la banque/caisse/réunion mais elles viennent chez vous. À peu près toutes les opérations bancaires sont disponibles à l’exception du retrait de numéraire. Vous devez vous rendre à une réunion où assistent des gens de différents villages/villes? Pourquoi pas une vidéoconférence avec votre café préféré bien assis chez vous...et ça fonctionne lorsqu’il fait soleil ou pendant une tempête hivernale!

  2. COMMUNIQUEZ comme il est impossible de le faire avec le téléphone mais en vidéoconférence, par courriel instantané n’importe où dans le monde, échangez avec votre famille, vos amis, ou des groupes qui partagent vos centres d’intérêt. Les applications disponibles sur internet sont nombreuses et visent non pas à isoler les aînés mais leur ouvrent mille et une façons de SOCIALISER!

Reconnaissance des bénévoles aînés du Bas-Saint-Laurent

Le 26 octobre prochain aura lieu l’activité de reconnaissance des bénévoles aînés du Bas-Saint-Laurent organisée par la TCABSL.

Cette année, 11 candidatures ont été reçues à la sélection régionale. Les personnes concernées seront bientôt invitées pour un «Cocktail de reconnaissance» à Hôtel Universel de Rivière-du-Loup. Le ou la récipiendaire du Prix Hommage Aînés 2018 y sera dévoilé. Cette personne sera honorée le 7 novembre prochain à l’Assemblée nationale.

1er octobre 2018, la JIA sous le thème «Partenaires pour un mieux-vivre»

Comme vous le savez sûrement, le 1er octobre constitue un moment privilégié pour reconnaître la diversité des personnes aînées et favoriser leur participation à la société en tant que partie intégrante de leur communauté. C’est justement sous le thème « Partenaires pour un mieux-vivre » qu’est célébrée, cette année, la Journée internationale des aînés dans toutes les régions du Québec.

Plusieurs activités sont organisées sur le territoire bas-laurentien pour souligner cette journée. En voici un bref aperçu :

Ville de Rimouski
et un peu partout au Bas-Saint-Laurent  

Cliquez ici pour télécharger le matériel promotionnel

Plan d'action 2018-2023 : Un Québec pour tous les âges

Le 4 juin dernier, le gouvernement québécois lançait le Plan d’action 2018-2023, «Un Québec pour tous les âges». C’est le 2e plan d’action quinquennal pour soutenir le vieillissement actif, depuis la mise en place en 2012 de la politique gouvernementale « Vieillir et vivre ensemble».

Ce plan reprend les 3 grandes orientations :

1) Participer dans sa communauté - 2) Vivre en santé dans sa communauté - 3) Créer des environnements sains, sécuritaires et accueillants dans sa communauté.

À travers, 11 choix stratégiques le plan se décline en 85 actions en vue de favoriser la participation et l’inclusion sociale des aînés ainsi que leur accès aux environnements sécuritaires et aux soins pouvant leur être nécessaires pendant la vieillesse.

20 ministères et organismes publics y sont associés incluant le réseau des Tables de concertation des aînés du Québec. Ce plan tient compte de préoccupations exprimées lors de consultations menées en 2017 auprès de partenaires et d’organismes préoccupés par les conditions de vie des aînés dont la TCABSL, ainsi qu’auprès de la population.

Des nouvelles de la TCABSL - par Mme Gisèle Hallé, présidente

Des nouvelles de la TCABSL - par Mme Gisèle Hallé, présidente

La tenue de l’assemblée générale de la Table de concertation des personnes aînées, le 30 mai dernier, a permis de combler 12 postes au conseil d’administration. C’est un bon départ, car la tâche de recrutement auprès des représentants des organismes membres de nos 8 MRC s’avère parfois ardue. Un remerciement sincère à madame Diane Imbeault, présidente de 2016 à 2018, qui a su mener d’une main de maître les changements nécessaires au fonctionnement futur de notre table régionale.

Je reprends donc la direction pour la prochaine année. Je sais que le travail d’adaptation du nouveau plan d’action quinquennal du Ministère de la Famille et des Aînés, déposé le 4 juin, demandera un haut niveau de concertation et de collaboration de la part de nous tous. Nous, organismes, partenaires, gens de toutes les générations sommes impliqués au maintien d’un vieillissement harmonieux de nos aînés. Les objectifs sont de favoriser l’autonomie, améliorer les conditions de vie des personnes les plus vulnérables, faciliter le déploiement des ressources professionnelles et financières en soutien aux proches aidants et, finalement, valoriser l’apport des gens de tous les âges afin de réaliser ce «Québec de tous les âges».

Nos membres